AFROBASKET : Tunisie sacrée, Diogu MVP; Gorgui Sy dans le cinq majeur

Après la défaite  en demi-finale de l'Afrobasket 2017 face au Nigéria, il fallait tout donner pour décrocher la médaille de bronze. Chose faite pour les partenaires de Mouhammad Faye (22 points et 7 rebonds pour 24 d'évaluation) et de Gorgui Dieng (18 points et 10 rebonds, 4 passes et 2 interceptions pour 27 d'évaluation).

Au cours d’un match âprement discuté, les Lions ne se réveilleront qu’au retour des vestiaires. En prenant les devants sur le tableau d’affichage.

Finalement, les efforts se feront payer. Les Sénégalais décrochent la médaille. C’est le bronze. Et, c’est mieux que rien. Le Sénégal bat le Maroc sur le score de 73 à 62, soit 11 points d’écart.

A l’Afrobasket 2015, les Sénégalais avaient fini quatrième près une défaite face à la Tunisie, sacrée lors de cette édition.

La Tunisie sacrée

 La Tunisie a remporté sa deuxième Coupe d'Afrique des Nations en battant ce samedi en finale de cette édition 2017 le Nigéria sur le score de 77- 65 à Tunis, en Tunisie.

Zied Chennoufi a fini meilleur marqueur de son équipe avec 19 points.

Côté nigérian, Ike Diogu a terminé meilleur marqueur du match avec 20 points et 10 rebonds, mais ce fût insuffisant pour mener son équipe à la victoire.

Diogu désigné MVP

Diogu a été désigné MVP du tournoi, recevant un prix de Tissot. Il figure logiquement dans le "5 majeur" de la compétition, avec Ikenna Iroegbu (Nigéria), Mohamed Hadidane (Tunisie), Mourad El Mabrouk (Tunisie) et Gorgui Dieng (Sénégal).

 La star du Sénégal Gorgui Dieng a réalisé un excellent FIBA AfroBasket 2017 et c'est donc sans surprise qu'il figure dans le "5 majeur" du tournoi.

Même s'il a dû laisser au Nigérian Ike Diogu - meilleur marqueur avec une moyenne de 22 points par match - le titre de MVP de la compétition offert par Tissot, l'ailier-fort du Sénégal a été l'un des joueurs les plus en vue avec 14.2 points et 6.8 rebonds de moyenne par match. 

Il est rejoint dans le "5 majeur" par les Nigérians Diogu et Ikenna Iroegbu, ainsi que les Tunisiens Mourad El Mabrouk et Mohamed Hadidane.

Grâce à ce succès, El Mabrouk et Hadidane remportent leur second FIBA AfroBasket, après le premier titre conquis par la Tunisie en 2011 à Madagascar.