Clause Neymar : la raison du refus de la Liga

Le président de la Liga espagnole l’avait dit, la LFP n’a pas traîné. Alors que des représentants de Neymar et du PSG se sont rendus au siège de la ligue espagnole pour payer la clause libératoire du brésilien (222 M€), la presse ibérique a annoncé que la LFP avait rejeté ce paiement.

Un refus qui ne remet pas en question le transfert de l’Auriverde au Paris Saint-Germain, mais qui ne sert qu’à confirmer la posture de l’instance dirigeante. Toutefois, Marcarévèle que la LFP a agi ainsi, car elle n’aurait pas reçu de garanties sur la provenance des fonds servant à payer la clause. Affaire à suivre.