MONDIAL 2026 : le pays hôte sera désigné le 13 juin prochain

A la veille du match d'ouverture du Mondial russe (14 juin - 15 juillet), les 207 Fédérations membres de la Fifa désigneront le pays hôte de la Coupe du monde 2026. Ce lundi, l'organisation internationale a publié les dossiers des deux candidats pour accueillir la compétition, le Maroc et le trio Etats-Unis/Canada/Mexique.

Pour le premier Mondial à 48 équipes, le Maroc compte sur 12 stades, dont 5 existent déjà et seront modernisés. Le trio nord-américain a lui présélectionné 23 villes pour n'en garder que 16 avec des stades d'une capacité moyenne de 68 000 places. Une commission d'évaluation de la Fifa va pouvoir se rendre sur place pour évaluer les deux candidatures et aura le pouvoir d'écarter l'une d'elles si elle l'estime insuffisante.

Un système de nomination qui fait déjà polémique

Un pouvoir qui place la Fifa de nouveau sous le feu des critiques après les soupçons de corruption dans l'attribution des éditions 2018 et 2022 (au Qatar). Ce qui n'effraie pas le président Gianni Infantino, qui assure qu'aucune autre organisation n'utilise un processus aussi «objectif, transparent et juste».