ANDERLECHT : Stéphane Badji fait perdre 2,5 millions d’euro

Stéphane Badji n’a pas laissé une bonne image à Anderlecht. L’ancien capitaine du Casa Sport figure parmi les 10 plus mauvais transferts de cette décennie.

En 2015, Le médian récupérateur arrivait à Anderlecht en provenance de la formation turque de Basaksehir pour un contrat devant durer jusqu’en 2019 et évalué à 2,5 millions d’euro.

Mais il a eu du mal à s’imposer. Et face aux huées incessantes des supporteurs, il rejoindra  Kayserispor en juin 2017 pour un franc symbolique. Au moment de son départ, il n’avait joué  que 24 matches  pour aucun but inscrit.

Stéphane Badji occupe la 3e place du top dix des flops les plus chers de l’histoire d’Anderlecht qui a fait une perte totale de 19, 55 millions d'euros en dix ans...
Aux premières loges trône, le roumain Nicolae Stanciu. Arrivé à Anderlecht lors de l'été 2016 pour un montant avoisinant les 10 millions d'euros il est sur le point de quitter Anderlecht pour le Sparta Prague pour millions d’euro. Il est suivi du Venézualien Ronald Vargas acheté pour 2.5 millions d’euro (2011-2014) et cédé gratuitement à Balıkesirspor.