AFRIQUE DU SUD-SENEGAL : Trois suspendus pour la "finale" aller

L’Afrique du Sud et le Sénégal se retrouve vendredi 10 novembre à Polokwane pour la reprise du match de la 2e journée des qualifications du Mondial 2018. La première édition (2-1) avait été émaillée d’erreurs d’arbitrage préjudiciable au Sénégal, raison pour laquelle la Fifa a décidé de reprogrammer ce match décisif pour les deux pays. Avec  8 points, le Sénégal peut se qualifier s’il ne perd pas les deux matches. En revanche, l’Afrique du Sud (4pt) se doit de gagner sa double confrontation contre le Sénégal (10 et 14 novembre).

Seulement pour ces retrouvailles à Polokwane, les deux équipes vont devoir faire sans quelques-uns de leurs cadres.

Pour le Sénégal, l’absent de taille sera Kara Mbodji. Le vice-capitaine des Lions ne sera pas dans l’axe de la défense, car devant purger une suspension pour deux cartons jaunes écopés face au Cap Vert l’aller et au retour. Mais étant donné que la manche retour est prévue 4 jours plus tard à Dakar, Kara sera du voyage en Afrique du Sud pour être dans le bain de la « finale » de la Dakar.

La situation est plus compliquée pour l’Afrique du Sud qui sera privée de sa paire au milieu Bongani Zungu et Andile Jali.

Jali (Oostende) tombe sous le coup d’un double avertissement alors que Zungu (Amiens) a écopé un rouge ; samedi lors du match des Bafafa Bafana contre le Burkina Faso (3-1). Une exclusion jugée cependant injuste par la Fédération sud-africaine qui compte interjetée appel.

« Nous sommes d'avis que ce n'était pas une carte rouge. L'arbitre a pris une mauvaise décision et oui, nous avons l'intention de faire appel. Nous sommes convaincus que la décision peut être cassée », a déclaré Dominic Chimhavi porte-parole de la Safa.