LAMOUCHI : «Je ne comprendrais pas qu’Abdoulaye Diallo ne soit pas au Mondial »

Titulaire en début de saison, Abdoulaye Diallo n’a pas su saisir sa chance. Inconstant, le gardien sénégalais n’a pas donné satisfaction à Christian Gourcuff et les dirigeants rennais, qui ont fait venir Tomas Koubek en fin de Mercato pour l’installer dans le but du SRFC. Comme le Tchèque fait preuve de régularité, Abdoulaye Diallo doit se contenter d’un statut de numéro 2 qui est gênant en vue de sa participation à la Coupe du Monde 2018 avec le Sénégal. Une raison suffisante de chercher un autre club pour rebondir pendant le Mercato d’hiver. Mais Sabri Lamouchi, très satisfait de ses performances en Coupe de la Ligue et en Coupe de France, n’entend pas le laisser partir pendant ce mois de janvier et l’a rappelé en conférence de presse ce mardi. « Il n’est pas question qu’Abdoulaye Diallo quitte le Stade Rennais, a prévenu l’entraîneur des Rouge et Noir. Le Sénégal a peut-être un ou deux gardiens, mais je ne comprendrais pas qu’il ne soit pas dans les trois gardiens pour la Coupe du Monde. »

Intronisé n°1 par Aliou Cissé depuis mars 2015, Diallo n’a plus joué avec les Lions depuis le 28 janvier 2017 contre le Cameroun en quart de finale de la Can (0-0, tab : 4-5). Une absence qui a permis à Khadim Ndiaye à remettre en question la hiérarchie en rendant des copies propres lors de ses 4 dernières sorties avec les Lions contre Burkina (0-0, 2-2, Cap Vert (2-0), Afrique du Sud (2-0). Il a pris 1 but sur les trois concédés par les Lions.

Pour le Mondial 5 gardiens se disputent les 3 places. Sur la base des derniers matches, Khadim Ndiaye et Alfred Gomis ont gagné leur place. Il reste un ticket devant à revenir à sauf extraordinaire à Abdoulaye Diallo. Mais Clément Diop et Pape Seydou Ndiaye n’ont pas livré leur dernier plongeon.

En attendant, le gardien remplaçant rennais aura droit à du temps de jeu ce mercredi soir contre Toulouse, à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

(Avec foot365)