FONDATION ABDOU DIOUF SPORT VERTU 2016 : Médaillés de Rio et recordman mondial idéalisés

Avec des titres à décerner à deux taekwondishes africains médaillés aux récents Jo de Rio 2016 (l‘Ivoirien Sallah Cissé et le Nigérien Abdoulrazak) et au recordman du 400 m mondial (le Sud Africain Nierkerk), la Fondation Abdou Diouf Sport-vertu ne pouvait sans nul doute proposait un meilleur podium pour son palmarès de l’édition 2016.

La liste des récipiendaires de cette 13e édition de ce gala, a été rendue public hier mardi en marge d’un petit déjeuner de presse. La cérémonie protocolaire des récompenses, quant à elle, est prévue pour le 17 décembre prochain au Théâtre national Daniel Sorano. Ce sera sans le parrain de la Fondation, Abdou Diouf, qui sera représenté par Amadou Elimane Kane.

Pour justifier le choix de son jury pour les lauréats de la Fondation Abdou Sport-vertu édition 2016, la présidente de la structure, Mme Maïmouna Kane, de préciser :  « Prix de l’Excellence pour Wayde van Niekerk; cet athlète sud-africain détient le record du monde du 400 mètres après s'être imposé en finale des Jeux olympiques de Rio, le 14 août 2016, dans le temps de 43 secondes 03 centièmes. Il a ainsi amélioré de 15 centièmes de seconde le précédent record détenu depuis 1999 par l'Américain Michael Johnson. Prix d’Encouragement pour Le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak qui est entré dans l’histoire olympique de sa nation en devenant le deuxième athlète à décrocher une médaille aux Jo. En finale dans la catégorie des plus de 80 kilos, il a obtenu l'argent face à Radik Isaev venu d’Azerbaïdjan.»

Et de poursuivre : «Le Prix d’Honneur ira à l’Ivoirien Cheikh Sallah Cissé. il est le premier et unique ivoirien, médaillé d'or lors d'un Grand Prix. Numéro 3 au classement Olympique, il s’est illustré à Rio dans la catégorie des -80 kilos en remportant la médaille d'or face au Britannique Lutalo Muhammad.»

Côté sénégalais, le Prix Spécial est destiné à Isabelle Sambou de la lutte, sacrée championne d’Afrique à 9 reprises. Enfin, Prix d’Encouragement pour les Lions du foot U20 et U23. La première catégorie a remporté le tournoi des Jeux africains de 2015 et la seconde a été finaliste de la Can et demi-finaliste du Mondial. Distinctions aussi pour d’anciens sportifs sénégalais où actuels émérites dirigeants. Je veux nommer le boxeur Idrissa Dione, le technicien Jean Gomis et l’ancien journaliste Magib Séne»

A signaler que la Fondation Abdou Diouf Sport-vertu a eu, hier mardi, une pensée pour Lamine Diack qui devait être entendue le même jour en France dans une affaire de corruption passive et blanchiment aggravé. Et la strcuture parrainée par Abdou Diouf compte aussi aller au-delà de son activité phare pour mieux célébrer ses 30 ans d’existence en 2017. Ceci passe par une diversité et une massification de son champ d‘intervention et surtout par un renforcement de ses capacités financières. Ces dernières étant loin d’être élogieuses pour parvenir au noble dessein nourri par la Fondation depuis 1987. Ceci à travers un sport banni des turpitudes comme le dopage, la tricherie et la violence. Afin donc d‘arborer ses vraies habits ayant pour nom l‘excellence avec comme viatiques la discipline, le fair-play et les respect.

Souleymane SECK (jourdesport.sn)

Lauréats 2016 Fondation Abdou Diouf Sport-vertu

Prix de l’Excellence: Wayde Van Nierkerk (athlète sud africain)

Prix d’Honneur: Cheikh Sallah Cissé (taekwondishe ivoirien)

Prix encouragement: Issoufou Alfaga Abdoulrazak (taekwondishe nigérien)

Prix Spécial: Isabelle Sambou (lutte)

Prix encouragement pour le Sénégal: équipes nationales U18 et U20

Distinctions: Idrissa Dione (ancien boxeur), Jean Gomis (administratif Fédé athlétisme et ancien Dtn) et Magib Séne (ancien journaliste)