ZONE 5 DE BARGNY – OUSMANE NDIAYE: «Oussou Gorée» le virtuose de la contrée léboue

Inéluctablement, Ousmane Ndiaye dit «Oussou Gorée France» de l’Asc Maag Daan est le joueur le plus en vue du National Pop édition 2017 au sein de la zone 5 de Bargny (Odcav de Rufisque).

Une véritable révélation qui a fini de mettre tout Bargny d'accord sur ses qualités pures de footballeur. Feintes cristallines, accélérations foudroyantes et caresses félines, tout y passe chez ce virtuose de 21 ans. Sans oublier les incroyables qualités de goleador de Ousmane Ndiaye dit «Oussou Gorée» comme en témoigne ce but sublime réussi en inaugural dans la poule A face à Laman Gui (1-1). Et surtout son flegme ayant dérouté les défenseurs de Manjël lors de la seconde sortie de Maag Daan qui s’est soldée par un nul vierge. En attendant les ultimes affiches de poule pour Maag Daan devant Thior Thior Gui et Sendou.

Alain Ndiour, chroniqueur sportif à Bargny, est sous le charme des prouesses de «Oussou Gorée». «C’est un gamin qui sait tout faire avec un ballon. Je dirais même que sa technique est innée comme je le suis depuis très longtemps. Dans ses feintes, accélérations, comme contrôles de balles, tout est estampillé du sceau: perfection. Un type de joueur en voie de disparition notoire de nos temps. Et même quand son Asc est en difficulté, «Oussou Gorée» fait toujours son match en parcourant toute la pelouse à la recherche du ballon. C’est donc un affamé de balles, qui sait également s’en servir dès que l’opportunité se présente.»

Et de poursuivre pour corriger quelques défauts chez «Oussou Gorée». Alain Ndiour recadre le natif du quartier de Gorée, fief de Maag Daan. «Sa forte propension à la conquête du ballon le rend moins performant généralement en fin de partie d’un match donné. Il s’use donc à force d’aller chercher partout et nulle part le ballon. «Oussou Gorée» doit donc apprendre à doser ses efforts et à utiliser parcimonieusement ses qualités intrinsèques de footballeur.»

Pêcheur de métier, Ousmane Ndiaye «Oussou Gorée», fils de El Hadji Ndiaga Sarr Ndiaye, n’en demeure pas moins un mordu de cuir. Ce qui l’a fait séjourner victorieusement en section cadette à Maag Daan entre 2013 et 2016. Puis par un détour en division régionale sous les couleurs de Bms (Bargny Miname Sendou) et enfin une arrivée remarquée cette saison chez les seniors de Maag Daan.

Au juste d’où vient le surnom de «Oussou Gorée»? Le principal intéressé nous édifie: «En 2016, nous étions une bande de copains dénommée Gorée-France à être sacrée championne cadette de la zone 5 de Bargny. Je suis le chef de file de cette fameuse bande d’où ce surnom de Oussou Gorée. En cet exercice 2017, nous sommes plus de 5 éléments à se retrouver en même temps chez les seniors. Du coup, notre entente reste intacte et propice donc pour offrir le titre senior enfin à Maag Daan.»

Meilleur joueur cadet de Bargny en 2016, Oussou Gorée ambitionne de renflouer son palmarès chez les seniors. Avant d’aller éventuellement tutoyer les sommets nationaux, africains et mondiaux. L’avenir nous en dira un peu plus par rapport à la trajectoire que se dessine ce fan de l’Argentin Lionel Messi.

Souleymane SECK (jourdesport.sn)