NÉCROLOGIE : Décès de Bouba Diakhaw

L’ancien défenseur de l’équipe nationale, Boubacar Diop plus connu sous le surnom de Bouba Diakhaw vainqueur du tournoi de football des Jeux de l’Amitié de 1963, est décédé vendredi à Thiès , a appris l’APS, de sources concordantes. 
"C’est une immense perte pour le sport sénégalais, thiessois et pour le football national en particulier", a témoigné Mame Moussa Cissé, l’inspecteur départemental des sports de la capitale du Rail dans un entretien téléphonique. 
"Quand on parle du sport thiessois, on évoque forcément Bouba Diakhaw et il a compris malgré son grand âge qu’il devait de s’impliquer et il n’a pas ménagé ses efforts pour que le football lui survive", a rappelé le sélectionneur de l’équipe nationale féminine. 
"Nous avons grandi avec le souvenir de cet homme qui était décrit comme un footballeur élégant et courageux et qui allait jouer un match pour le remporter", a poursuivi le technicien sénégalais. 
"Sa dernière grande sortie publique, c’est lors de la visite que lui avait rendue le sélectionneur national (Aliou Cissé) et je peux vous assurer que cette rencontre l’avait émue et fortement marquée", a indiqué l’inspecteur des sports. 
Aliou Cissé est allé rendre visite à l’ancienne gloire à la veille du départ des Lions pour la CAN 2017 au Gabon, s’est souvenu Mame Moussa Cissé. 
Appelé à témoigner, l’ancien attaquant international, Yatma Diop qui a pris part à la CAN 1968 avec les Lions, se souvient d’un footballeur élégant et teigneux à la fois. "C’était le type de défenseur moderne qui a des relances très propres mais qui ne se laissait jamais marcher sur le pied", a-t-il dit, se rappelant d’un footballeur qui avait "l’âme d’un vainqueur". 
Cheikh Tidiane Coulibaly, reporter sportif à la retraite de l’Agence de presse sénégalaise (APS), cousin germain du défunt, se rappelle lui d’un "homme affable et très lié" à sa famille. 
"Personnellement, je passais mes vacances scolaires dans la maison familiale et il était aux petits soins pour tout le monde", a-t-il dit, soulignant qu’il est un père de famille qui a vécu comme un sportif. 
"Il a toujours été accessible et avait le sens du partage", a-t-il rappelé, indiquant que l’ancien défenseur de l’équipe nationale est le père de l’ancien milieu de terrain international, Younousse Diop. 
Ce dernier, après ses premiers faits d’armes, a joué dans les années 80 à l’ETICS de Mboro alors un des gros bras du football national. 

.