PETANQUE – COUPE PRESIDENT CNOSS 2017: Le cocktail régional dompte l’union kaolackoise

Réunir les meilleurs joueurs du pays dans une même triplette était de loin la stratégie la plus payante que d’associer les membres les mieux affûtés d’une même formation lors de la Coupe du président du Cnoss édition 2017.

Dès lors l’on comprend aisément le net succès de dimanche dernier au boulodrome Papa Arona Diagne (ex Saldia) du trio constitué de Bathie Sall (Louga), Makhou Bâ (Thiès) et Mamadou Konaté (Hô). Ceci sur un score de 11 à 8 et au détriment de la triplette kaolackoise articulée autour de Moustapha Roze, Papa Mbodji et Hamidou Diop.

Pour dire vrai, ce fameux cocktail régional a profité de la forme étincelante du moment de Bathie Sall et de l’expérience du quinquagénaire Makhou Bâ pour porter l’estocade à cette Coupe Cnoss jumelée à la 20e journée du championnat national de pétanque. Sans oublier évidemment l’efficace touche du «Guerrier» Mamadou Konaté surnommé «Hô» par les intimes. Et face à ce cocktail régional, l’union kaolackoise n’est jamais parvenue à recoller au score lors de la finale de cette compétition où 37 triplettes étaient en lice.

Un véritable record pour cette saison qui tire vers sa fin avec en ligne de mire les 6es Championnats d’Afrique de pétanque. Ils sont prévus du 6 au 9 septembre prochains en Tunisie. Un pays où le Sénégal avait atteint le cap des demi-finales lors de l’édition continentale de 2009.

A signaler que le week-end à venir, l’équipe championne du Sénégal dans l’épreuve en triplette sera connue. Histoire de succéder à Mermoz. Puis les deux week-ends qui suivront (20 et 27 septembre) verront la tenue du Mémorial Alphousseyni Sané et la Coupe du ministre des Sports. Deux compétitions qui seront chacune combinées à une «Spéciale Tabaski». De quoi offrir d’avance des moutons pour la fête de l’Aïd El Kébir aux boulistes les plus adroits. Clin d’œil donc à un certain Yankhoba Jacob Ndir (chargé de com de la Fédé) tout comme Papa Mafall Sow Ndiaye (Sg fédéral).

Souleymane SECK (jourdesport.sn)

Résultats de la finale Coupe Cnoss 2017

Equipe: Bathie Sall (Louga)-Makhou Bâ (Thiès) et Mamadou Konaté dit «Hô» (St-Louis) bat par 11 à 8 Equipe de Kaolack: Moustapha Roze, Papa Mbodji et Hamidou Diop

GASS EZZEDINE, PRESIDENT FEDE SPORTS BOULES

«Président Diagna Ndiaye a toujours été à nos côtés»

Jourdesport.sn: L’édition 2017 de la Coupe du Cnoss a bel et bien vécu…

Gass Ezzedine: C’est logique et normal. Car le président du Cnoss Mamadou Diagna Ndiaye s’est toujours signalé dans les boulodromes nationaux. C’est un allié de taille de la pétanque sénégalaise. Et il n’a jamais attendu ce tournoi qui lui est dédié pour se signaler à nos côtés. Cela fait de nombreuses années que Diagna Ndiaye est à notre chevet comme pour les autres Fédérations nationales. Et en dehors même de la pétanque, mon ami et frère Diagna Ndiaye est présent. Notamment dans mes actions humanitaires. C’est un grand mécène de ma Fondation.

Et pour les Championnats d’Afrique de septembre prochain en Tunisie, on connaîtra quand la sélection nationale?

Depuis mardi dernier, une présélection de six joueurs locaux a été faite sur la base de critères de performance et de régularité. Il s’agit de Bathie Sall de Louga, Insa Seck et Mayade Diop de Saint-louis pétanque club, Boubacar Samoura de Thiès, d’Ousseynou Diack dit Weuz de Mermoz et Hussein Dakhlalah du même club. Ces six éléments ont quelques jours seulement pour convaincre le staff technique dirigé par le Dtn Atef Gharib. Ceci afin de pouvoir figurer sur la liste définitive des quatre joueurs devant porter les couleurs de l'équipe nationale du Sénégal aux 6es championnats d'Afrique des nations de Tunis. A noter que notre joueur expatrié François Ndiaye dit «Fara» est d’office retenu pour la sélection définitive.

Et pour le reste de la saison, qu’est qui nous attend?

Ce 13 août, l’équipe championne du Sénégal en triplettes pour 2017 sera donc connue. Et puis nous aurons deux «Spéciales Tabaskis» pour boucler le présent exercice. La première «Spéciale Tabaski» sera combinée au Mémorial Alphousseyni Sané le 20 août courant. Puis la seconde se tiendra le 27 courant en étant associée à la Coupe du ministre des Sports, Matar Bâ.

Je profite également de cet entretien pour préciser qu’en 2018, la Fédé de sports boules sera encore plus regardante sur le calendrier national. Démarrer en début novembre 2017 pour finir le 31 juillet 2018. On ne peut plus se permettre de jouer toute l’année. La pétanque est un sport de compétition est non de loisir. Il faut donc œuvrer dans le sens de ce qui se fait au foot, au basket, au hand et à la lutte. De ce fait, les boulistes pourront se faire plaisir autrement en s’entraînant en club durant les quatre mois de vacances. Il s’y ajoute que les clubs doivent harmoniser leurs couleurs. On va passer de l’étape des amendes destinées aux récalcitrants dans ce domaine des couleurs pour passer à une autre phase de pénalisation. Chaque club devra avoir ses couleurs. Il faut embellir la pétanque. Il est anormal de voir diverses couleurs dans un même club. Ce n’est pas du tout normal.

Recueillis par S. SECK (jourdesport.sn)

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX